Livres : 12 coups de coeur pour l'été

Fotolia
Pour ne pas bronzer idiot, nous vous proposons une sélection de livres. Nous avons demandé à des personnes très différentes (responsables associatifs, chercheurs, élu, syndicaliste) de proposer aux lecteurs de tsa leur coup de coeur et de l'expliquer. Certains livres éclairent des réalités professionnelles, d'autres nous font découvrir d'autres rivages. Immergez-vous !
"Je suis mort un mardi" de Vincent Jeantet (L'Harmattan)
Le choix de Fabienne Quiriau

Disons-le franchement, je partais à reculons pour lire ce roman. En fait, j'ai été complètement emballée par la forme et le fond de ce livre. C'est un peu autobiographique, cela raconte la dislocation d'une fratrie de sept frères et soeurs, mais ce n'est jamais larmoyant. Dans un premier temps, l'auteur propose un récit avec les yeux de l'enfant. On est aux côtés de ce garçon rebelle, on vit ce qu'il vit. Dans une seconde partie, adulte, il part en quête de ses origines. Il veut comprendre et réhabiliter sa famille. Vincent Jeantet revendique un droit à l'amour.

Fabienne Quiriau est déléguée générale de la Convention nationale des associations de protection de l'enfance (Cnape).
.

"La formule préférée du Professeur"
de Yoko Ogawa (Acte Sud)
Le choix de Hugues Vidor 

C'est l'histoire d'une aide ménagère embauchée chez un ancien professeur de mathématique, victime d'un accident de voiture, dont la mémoire est réduite à 80 minutes. Chaque matin, la jeune femme doit à nouveau se présenter auprès du professeur qui a oublié son existence.
Ce roman valorise le travail essentiel mené par l'aide à domicile qui, à force d'attention et de gentillesse, arrive à gagner sa confiance et à rompre son isolement. Cela démontre le rôle incontournable de cette femme à travers l'aide apportée et aussi à travers son regard plein de respect porté à une personne qui est peut-être en perte d'autonomie, mais toujours brillante. Dans un renversement de perspective, le vieux professeur va aider l'aide ménagère puis son fils à apprécier et à comprendre les mathématiques. Cette découverte permettra à son fils dans un dialogue intergénérationnel de se construire son avenir.
 
Hugues Vidor dirige la fédération Adessa à domicile

"Changements et pensées du changement" de Robert Castel et Claude Martin (La Découverte)
Le choix de Michel Chauvière

Ce livre d'entretiens avec le grand sociologue Robert Castel fait suite à deux journées de travail organisées avec celui-ci en 2010. Dans cet ouvrage, Robert Castel entend, répond, argumente aux questions et objections de ses pairs. Pour les travailleurs sociaux, lire Robert Castel est très intéressant car celui-ci est le témoin de quarante années de politiques sociales à travers les livres qu'il a rédigés sur la pauvreté, l'insécurité sociale ou l'immigration. 

Michel Chauvière est sociologue. Dernier livre : "L'intelligence sociale en danger"


"Les rêves de mon père" de Barack Obama (Presses de la Cité) 
Le choix de David Causse

Ce livre qui m'a été recommandé par Paulette Guinchard est écrit de façon très simple sans aucune ostentation. Il raconte comment un travailleur social de Chicago va se préparer pour devenir le Président de la plus grande puissance mondiale. Sans aucun souci de la mise en scène - ce à quoi nous ne sommes guère habitués de la part des responsables politiques - Barack Obama n'hésite pas à parler de ses propres échecs.

David Causse travaille pour la Fédération des établissements hospitaliers et d'aide à la personne (Fehap)


"Le choix de Sophie" de William Styron
Le choix de Cristel Prado

Si j'aime ce livre, c'est parce qu'il traite des heurts dans un itinéraire de vie et de la façon dont il est possible de gérer sa propre culpabilité. Dans le livre, une femme en camp de concentration doit faire un choix entre sa fille et son fils. Elle va être également amenée à coucher avec un officier nazi. Elle gère cette culpabilité en acceptant l'inacceptable. Quand on est parent d'enfant handicapé, on est souvent confronté à ce sentiment de ne pas avoir fait le nécessaire. "Le choix de Sophie" est un vrai antidote à cette culpabilité envahissante.
 
Cristel Prado préside l'Union nationale des associations de personnes handicapées mentales et de leurs amis (Unapei)


"Aide à domicile et services à la personne : les associations dans la tourmente" sous la dir. de Francesca Petrella (Presses universitaires de Rennes) 
Le choix de Claudine Villain

Ce livre écrit par des universitaires permet d'avoir un panorama très complet de l'aide à domicile. Le recul que proposent les auteurs nous permet de mieux comprendre toutes les évolutions d'un secteur en pleine ébullition et pourquoi les associations sont plongées dans une recherche difficile d'identité. 

Claudine Villain est responsable de l'action sociale à la CFDT.


"Aliénation et accélération, vers une théorie critique de la modernité tardive", de Hartmut Rosa (La Découverte)
Le choix d'Axel Othelet
 
Quand, dans notre société contemporaine, pouvons-nous nous extraire de notre temps quotidien dont le rythme ne fait que s'accélérer ? Difficile de trouver un moment, pourtant nécessaire, de penser autrement son rapport à la temporalité. Réinterroger le rapport au temps conduit à se demander s'il n'est pas bon de le ralentir et y trouver ainsi une once de bonheur. Un sociologue et philosophe allemand Hartmut Rosa indique que la vie nous échappe. La société nous impose des rythmes toujours plus rapides et nous n'arrivons plus à suivre.
N'oubliant pas que dans la mythologie grecque, Chronos dévore ses enfants, nous devons être vigilants à resynchroniser nos vies à une temporalité qui ne change pas. Une seconde reste une seconde.
Profitons donc de ce moment de vacances pour réinterroger notre rapport au temps afin de ne pas sombrer dans le pessimisme d'Hartmut Rosa qui entrevoit "une nouvelle augmentation de la vitesse et de la compétition, jusqu'à l'apocalypse, dans une guerre majeure ou un désastre écologique".

Axel Othelet dirige l'Institut régional du travail social (IRTS) de Franche-Comté.


"La maladie d'Alzheimer : problèmes philosophiques" de Fabrice Gzil (PUF)
Le choix de Bernard Ennuyer

Ce livre est intéressant car à partir d'une réflexion sur la maladie d'Alzheimer, l'auteur qui a reçu le prix de la thèse décerné par Le Monde, nous fait réfléchir sur le concept d'autonomie. Les frontières que nous traçons généralement ne sont pas aussi claires. Des gens déments ne sont pas forcément incapables de décider alors que nous qui sommes des "gens normaux" n'avons pas toujours été maîtres de nos choix. La question posée par ce livre philosophique est la suivante : les structures sociales nous permettent-elles vraiment d'être autonomes ?

Bernard Ennuyer est sociologue. Il a été
l'invité de la rédaction de tsa.


"Rapport sur la politique de l'âge" de Michèle Delaunay
Le choix de Jean-Michel Caudron

Je vous invite à lire ou relire ce rapport publié en mai 2009 par Michèle Delaunay, alors présidente du groupe de travail socialiste éponyme à l'Assemblée nationale, devenue ministre déléguée chargée des personnes âgées et de l'autonomie en mai dernier.
Elle y prônait un « socialisme-ami de l'âge », au-delà d'un 5e risque principalement financé de manière solidaire par l'ensemble des contribuables ou assurés. Cette lecture vous permettra de connaître les ambitions de la ministre quand elle était encore députée, afin d'orienter, éventuellement, vos projets ou, pour le moins, avoir des arguments pour les négocier avec vos partenaires institutionnels.
Ce rapport est téléchargeable (cliquer ici) .

Jean-Michel Caudron est consultant en ingénierie gérontologique



"Le temps des secrets" de Marcel Pagnol
Le choix de Noël Touya

Moi qui vis dans le pays basque si verdoyant, j'aime me promener dans la campagne provençale, dans ces paysages arides, noyés par le soleil. L'histoire du livre de Pagnol est souvent très juste. Des décennies plus tard, elle résonne dans les situations que nous vivons souvent avec les enfants accueillis ici. Nous sommes plongés dans des situations difficiles que le roman nous aide à élucider.
 
 Noël Touya travaille à la Maison d'enfants à caractère social Saint Vincent de Paul de Biarritz


"Le monstre doux - l'Occident vire-t-il à droite?" de Rafael Simone (Gallimard)
Le choix de Claudy Lebreton 
 

Ce grand philosophe italien décortique ce monstre informe, constitué par les grands médias, les institutions financières, qui a lancé la bataille de l'opinion publique. Le "monstre doux" veut nous faire croire que le bonheur généralisé règne et qu'on ne doit plus se poser de questions. Ce modèle de droite interroge fortement la gauche: comment peut-elle réagir? L'essayiste montre bien que la gauche, si elle veut encore changer le monde, doit faire appel à des valeurs difficiles que sont l'effort, le questionnement. Ce livre que j'ai dévoré m'a passionné.    

Claudy Lebreton préside l'Assemblée des départements de France (ADF)


"L'usage du monde" de Nicolas Bouvier (Payot)
Le choix de Matthieu Angotti

J'aime ce livre - qui nous conte le voyage en voiture d'un homme dans les années 50 - à cause de sa fluidité, de sa poésie, de sa retenue. Je conseille vraiment ce livre pour deux raisons. D'une part, il nous permet de sortir la tête de nos propres logiques administratives, politiques, de voir ailleurs. D'autre part, "L'usage du monde" nous ramène à l'essentiel dans notre vie, au plaisir d'être dans le monde, au milieu des hommes et si possible avec le sourire.

 
Matthieu Angotti dirige la Fédération nationale des associations de réinsertion sociale (Fnars)


Vous voulez proposer un livre coup de coeur ? N'hésitez pas en postant votre choix dans l'encadré ci-dessous "Réagir à cet article".


Le contenu du site tsa-quotidien.fr est réservé à ses abonnés ainsi qu’aux bénéficiaires d’un essai gratuit.
Si vous disposez de codes d’accès, cliquez sur le bouton "M'identifier" en haut à droite.
Sinon, cliquez sur un article puis suivez les instructions.

Ils recrutent

AFASER Fondation Jacques Chirac
ADAPEI 22 Croix Rouge Française
 
tsa
tsa (travail social actualités) commente depuis plus de 25 ans l'actualité des secteurs social, médico-social et sanitaire. Destiné à l'ensemble des directeurs d’établissement médico-social [DESMS], cadres de l’action sociale et travailleurs sociaux, tsa assure une veille juridique complète sur l'actualité des secteurs handicap, dépendance, lutte contre les exclusions, protection de l'enfance, justice des mineurs, décentralisation, logement, immigration…
Les Éditions Législatives
Depuis 2003, tsa a intégré les Éditions Législatives (www.editions-legislatives.fr), éditeur de la collection des Dictionnaires Permanents et des journaux en ligne d’information professionnelle les actuEL. Une garantie supplémentaire d'objectivité, de fiabilité et de pérennité pour nos lecteurs.

tsa, tsa-quotidien.fr et tsa textes sont des marques déposées des Éditions Législatives. Editeur juridique des dictionnaires, cd, net et logiciels permanents

Découvrez aussi NetPME et Convention-Collective.fr