Votre recherche : "APF"

355 résultats
A la une
Malgré la grève dans le transport ferroviaire, le 33e congrès de l'Uniopss s'ouvre ce mercredi 4 avril dans la ville de Tours qui attend un millier de personnes. A cette occasion, tour de piste de quelques dossiers d'actualité avec le président de l'Uniopss, Patrick Doutreligne.
A la une
L’Observatoire national des aides humaines, rattaché à Handéo, livre des pistes de réflexion pour que le périmètre des expérimentations Spasad (services polyvalents d'aide et de soins à domicile) ne soit pas restreint à la seule combinaison Saad-Ssiad mais s'élargisse aux services intervenant auprès des personnes handicapées (SAVS, Samsah et Sessad).
A la une
Sur les principales listes en compétition pour les européennes du 26 mai figurent des candidat(e)s qui travaillent ou ont travaillé dans les métiers du social ou du médico-social. tsa est parti à leur rencontre. Après avoir présenté les candidats des listes Bellamy, Glucksmann et Jadot, nous vous proposons le portrait des candidats des listes Loiseau, Aubry, Brossat et Hamon.
A la une
Le gouvernement a lancé le 15 février la concertation sur l'emploi des personnes en situation de handicap. Principal objectif : permettre à davantage de travailleurs handicapés d'accéder à l'emploi en réformant l'obligation d'emploi des travailleurs handicapés (OETH), obligation qui aujourd'hui peut être remplie par d'autres moyens que le recrutement direct.
A la une
La France ne sera pas au rendez-vous de 2015 sur l'accessibilité, confirme la sénatrice Claire-Lise Campion dans un rapport remis au Premier ministre. Pour autant, pas question de baisser les bras : elle demande que les engagements de chacun soient clarifiés via la rédaction d'agendas d'accessibilité programmée. Les acteurs du handicap accueillent diversement ce rapport.
A la une
Un décret du 28 décembre 2018 définit le cadre juridique de l'expérimentation sur le relayage qui permet à l'aidant de souffler grâce à une suppléance mise en place au domicile de la personne accompagnée. Alors qu'il est beaucoup question de dérogations au droit du travail, les professionnels auraient aimé avoir plus de garanties sur le financement et le cadre d'intervention.