Enfance / Famille

Le 21/07/2017
A la une

"Le Maine-et-Loire pourrait inspirer d’autres départements"

Manifestations, tribunes assassines : la décision du Maine-et-Loire de réorganiser ses services de protection de l’enfance par un simple appel à projets suscite un tollé considérable. Anne Postic, directrice de l’Uriopss Pays de la Loire, revient sur les coulisses d’une mesure inédite et lourde de menaces pour l’avenir du dialogue associations-financeurs.

Réagir (1 commentaires)
Le 21/07/2017
A la une

[A voix haute] Un désir salvateur de réconciliation

Notre série « A voix haute » cherche à donner la parole à ceux qui n'ont longtemps pas eu voix au chapitre : les "personnes accompagnées". Sans jamais renier ses douleurs d’enfant, Maëlle Bouvier, placée en foyer puis en famille d'accueil, fait partie de ces jeunes de l’aide sociale à l’enfance (ASE) qui s’en sortent bien, et qui ont pu réaliser "un parcours de résilience".

Le 12/07/2017
A la une

Un bilan de la loi de 2007 sur la protection de l’enfance plutôt « mitigé », selon l’Odas

Fotolia

Dix ans après la loi de 2007 qui remaniait les objectifs de la protection de l’enfance, une étude de l’Odas a pris le pouls des acteurs. Le résultat est un mélange détonnant entre satisfaction de mieux prendre en compte l’intérêt de l’enfant, sentiment de perte d’efficacité sur des domaines comme la prévention, et vives interrogations sur l’avenir.

Le 06/07/2017
A la une

Des marcheurs aux Assises : turbulences sur la protection de l’enfance

A l’occasion des Assises nationales de la protection de l’enfance, des travailleurs sociaux du Maine-et-Loire ont été rejoints par des confrères d’Ile-de-France pour manifester contre la « casse » du secteur. Le contexte angevin, certes, est particulier ; mais il fait écho à un manque de moyens dans d’autres départements… Récit d’une longue marche, achevée au pas de course.

Réagir (1 commentaires)
Le 05/07/2017
A la une (brève)

L'offre en crèche a progressé en six ans

Le 03/07/2017
A la une

Les accueils collectifs de mineurs sous surveillance

Fotolia

Une instruction précise les priorités de la campagne 2017 de contrôle des accueils collectifs de mineurs : activités de baignade, séjours à l'étranger et déclaration de toutes les personnes intervenant dans l'accueil. Sous les feux des projecteurs : les nouveaux organisateurs d'ACM, les accueils faisant l'objets de plaintes et ceux dirigés par des directeurs stagiaires.